Histoire des Cathares de Michel Roquebert

Croisades-Albigeois

Michel Roquebert propose avec Histoires des Cathares la synthèse de trente ans de recherche sur le sujet, et sans doute le bouquin d’histoire le plus passionnant qui me soit tombé entre les mains.
Si l’histoire des cathares est avant tout celle de la croisade albigeoise et de l’Inquisition, au XIIIe siècle, elle couvre un pan d’Histoire immense, de la naissance des thèses théologiques qui sont à l’origine du catharisme au Xe siècle jusqu’aux derniers bûchers au XVe, et un espace tout aussi conséquent, de la côte méditerranéenne de l’Espagne à la Lombardie italienne. Sans compter que la lutte contre les cathares va impliquer l’Empire et même l’Angleterre car ses implications politiques sont tentaculaires – elle va avant tout permettre au royaume de France de s’étendre largement au sud, presque jusqu’aux Pyrénées, dans une zone qui était jusqu’alors sous la protection du roi d’Aragon.

9782262018948FSTout se noue et se dénoue au gré d’alliances, de trahisons, de coups de génie militaires ou diplomatiques qui font de l’Histoire un vrai roman, avec ses personnages forts (Simon de Montfort, le croisé le plus opiniâtre, Raymond de Toulouse, qui n’a de cesse d’essayer de sauver et sa terre et les cathares qui s’y trouvent, mais aussi toute une foule de dignitaires cathares, de croisés, d’évêques, etc, à propos desquels les poètes occitans et les archives de l’Inquisition ont gardé des informations innombrables) et ses épisodes haletants (le massacre de Béziers, le siège et le bûcher de Montségur…).
Michel Roquebert en fait le récit avec passion, alterne les passages d’une grande complexité politique avec des anecdotes du quotidien, et surtout ne sacrifie jamais la précision à la lisibilité. Un vrai tour de force.

platypus fullplatypus fullplatypus fullplatypus fullplatypus half
A noter la publication ces jours-ci d’un livre qui semble fort intéressant et dans lequel Montségur est mentionné : Atlas des lieux maudits par Olivier le Carrer.
Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *