Binary star de Sarah Gerard

A binary star is a system containing two stars that orbit their common center of mass. 

Binary stars are gravitationally bound. 

Gravity is the way we fall together. 

In personal time and in universal time. 

Tonight is the end of all time. 

Tonight I want to stop time. 

My time, John. Your time. 

Je ne suis pas certain que représenter une relation amoureuse à l’aide de métaphores faisant appel à la gravité, aux orbites des étoiles et des planètes soit une grande nouveauté mais il faut reconnaître à Sarah Gerard une certaine suite dans les idées.

binary star gerardL’histoire de la narratrice et de John serait certainement d’un ennui confondant si, toutes les deux phrases, n’étaient pas jetés des sentences lapidaires sur le comportement des étoiles censées illuminer notre vision de leurs rapports humains. On se dispute : il sera question du noyau brûlant d’une étoile ou d’éruptions solaires ; on se retrouve, et le ballet des étoiles binaires est convoqué pour expliquer l’incapacité à se séparer durablement ; on passe une nuit seul et on est soudain une naine blanche, etc.

Reconnaissons donc que Sarah Gerard est d’une persévérance rare ; malheureusement on ne pourra pas lui accorder grand chose de plus tant ses tentatives d’insuffler un peu d’originalité dans cette histoire de couple toxique tombe à plat. Seul point notable : la narratrice évoque ouvertement ses troubles du comportement alimentaire, chose rare dans la littérature adulte, et qui pourra entre en écho avec le vécu de certaines personnes. Mais en dehors de ce détail, rien ne retient l’attention ici : revenir à la ligne à la fin de chaque phrase n’a évidemment jamais suffi pour écrire de la poésie, et filer une métaphore sur 200 pages n’est guère suffisant pour parler de virtuosité. En dépit de tous les efforts déployés – et le roman ressemble par endroits, réellement, à une lutte acharnée contre la glauque banalité de son sujet -, le seul sentiment que Binary star parvient à procurer, c’est cette gêne que l’on ressent lorsqu’on entend ses voisins s’engueuler violemment dans la pièce d’à côté.

platypus fullplatypus grayplatypus grayplatypus grayplatypus gray

Sur le même thème :

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *