The last girlfriend on Earth de Simon Rich

the last girlfriend on earth - simon rich - man seeking woman

Un premier rendez-vous avec un troll repoussant, des cellules de crise intergouvernementales réunies pour écrire un texto à une fille rencontrée la veille, une ex qui se recase avec Jésus ou Hitler, des batailles de Transformers utilisées comme des parades nuptiales… Autant de situations absurdes mises en scène dans l’excellente série Man seeking woman, et qu’on retrouve pour certaines dans le recueil de nouvelles de Simon Rich dont elle s’inspire, The last girlfriend on Earth (traduit en France sous le titre Homme cherche femme).

Simon Rich, qui a été parmi les plus jeunes scénaristes du Saturday Night Live et a également travaillé pour Pixar, est déjà l’auteur de quatre recueils de nouvelles et de deux romans, dont un a été comparé au Guide du Voyageur Intergalactique de Douglas Adams. Autant dire que l’humour loufoque, ça le connaît, et qu’on ne croise pas tous les jours des auteurs d’une telle inventivité.

the last girlfriend on earth - simon richEt de fait, même si on connaît déjà un peu, via la série, le genre de ficelles que Rich emploie, The last girlfriend on earth parvient souvent à surprendre, en multipliant notamment les points de vue insolites pour dépeindre les hauts et les bas de relations amoureuses – des chiens qui profitent de la rencontre de leurs maîtres au préservatif enfermé ad vitam aeternam (et jusqu’à sa date de péremption) dans un portefeuille.

Si l’humour de Rich peut aussi se montrer plus lourdingue, et si on peut tout de même regretter que le point de vue dominant, au point d’être lassant, soit celui des hommes, laissant parfois aux femmes des rôles à la limite de la figuration,  cet ensemble de nouvelles dans lequel il se révèle tout à fait réjouissant de picorer dessine un joli panorama, vu à travers un miroir déformant, des relations amoureuses et de la solitude contemporaine. Des fragments d’un discours amoureux d’un autre genre, surréalistes, pop et délirants.

platypus fullplatypus fullplatypus fullplatypus grayplatypus gray

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *