Le Conte de deux cités de Charles Dickens

tale of two cities conway - le conte de deux cités

1775. Sur la côté anglaise, à proximité de Douvres, James Lorry, un banquier de chez Tellson’s, s’apprête à traverser la Manche en compagnie d’une jeune femme, Miss Manette. Son père, qu’elle croyait mort, est enfin « revenu à la vie » après dix-huit années passées à la Bastille. A moitié fou, le vieux docteur Manette – dont le crime nous restera inconnu jusqu’aux derniers chapitres du roman – a été recueilli par Ernest Defarge, son ancien domestique, devenu depuis marchand de vin dans le quartier du Faubourg Saint-Antoine.

D’émouvantes retrouvailles qui ne sont que le début d’une vaste aventure tiraillée entre Londres et Paris – les deux cités du titre -, qui ne prendra réellement forme que lorsque la Révolution éclatera et que le jeune mari de Miss Manette, Charles Darnay, devra rentrer en France où l’attendent quelques ennuis : héritier du cruel Marquis d’Evrémonde, il risque fort, à moins de réussir à prouver sa fidélité à la République, de passer sous la lame de la guillotine.… Lire la suite

L’échange des princesses de Chantal Thomas

Louis XV et Marie Anne Victoire Infante d'Espagne

1722. Dans son bain, le régent Philippe d’Orléans, tuteur du jeune Louis XV, a une idée de génie pour rapprocher le royaume de France de celui d’Espagne, dirigé par Philippe V : un double mariage qui unira définitivement les destinées des deux pays. L’infante d’Espagne, Anna Maria Victoria, épousera Louis XV tandis que le duc d’Orléans offrira sa propre fille, la princesse de Montpensier, au fils de Philippe V. Celui-ci, enthousiaste, accepte. On échangera les princesses à la frontière, au pied des Pyrénées. Une fois leur consentement arraché par la ruse ou la force, elles quitteront immédiatement leur cour natale pour se rendre dans le pays de leur futur époux.… Lire la suite