Repose-toi sur moi de Serge Joncour

couple-dacrobates-repose-toi-sur-moi-joncour

Elle est styliste, elle est parisienne, très parisienne, et elle tente contre vents et marées de maintenir à flot sa petite entreprise et son couple, qui semble sur le point de sombrer. Il vient de la campagne, il est très grand et très fort, et il a quitté la ferme familiale après la mort de sa première femme pour venir exercer une métier ingrat à Paris. Ils sont voisins mais tout les oppose, si ce n’est qu’ils sont tous les deux paumés et déprimés. Et aussi qu’elle est belle, et qu’il est beau. Evidemment, ils vont se croiser. Au début ils se détestent, mais ils vont apprendre à se connaître.… Lire la suite

Danse d’atomes d’or d’Olivier Liron

danse-datomes-dor-jeu-du-post-it-inglorious-basterds

Quand O. rencontre Loren, il sait d’emblée que leur histoire sera, d’une manière ou d’une autre, de celles qui ne laissent pas indemne. Il n’est pas franchement à son avantage lorsqu’elle débarque dans une soirée qu’il passe chez des amis, en plein milieu d’une partie de jeu du post-it – si ça ne vous dit rien, pensez à cette scène d’Inglorious Basterds, où chacun doit deviner l’identité du personnage dont le nom est écrit sur une carte que l’on colle sur le front. Il a presque l’air crétin avec son post-it au nom d’Orphée collé sur le sien ; et il ne comprend même pas que Loren lui donne un indice en se collant elle-même un post-it au nom d’Eurydice.… Lire la suite

L’Affaire Arnolfini de Jean-Philippe Postel

L'Affaire Arnolfini - epoux arnolfini - van eyck

C’est un tableau que l’on connaît tous, que l’on a déjà vu des dizaines de fois – en reproduction ou en vrai, à la National Gallery de Londres où il est exposé depuis le milieu du XIXe siècle – ; un tableau qui semble à la fois relever de l’évidence et qui, pour peu qu’on le regarde de près, fait naître des abîmes de perplexité. Ce tableau, c’est celui des époux Arnolfini qu’a peint Jan Van Eyck au XVe siècle.

Si vous l’avez forcément vu, et que vous êtes sans doute au courant de l’analyse la plus simple du tableau, censé représenter un riche couple de marchands les Arnolfini, comme l’indique le titre (apocryphe) du tableau, et entourés de divers objets qui forment un réseau de symboles évoquant la vie conjugale – confort des pantoufles, fidélité du petit chien, etc -, peut-être n’êtes-vous pas familier, en revanche, des nombreuses questions qu’il suscite.… Lire la suite

The Wallcreeper de Nell Zink

wallcreeper - zink

Tout commence avec l’apparition d’un oiseau : un tichodroma muraria, un wallcreeper en anglais, petit oiseau gris et rouge qui ne se rencontre – rarement – que dans les massifs montagneux d’Europe. Stephen, tout à sa joie d’en avoir trouvé un, en oublie presque qu’il vient d’avoir à cause de lui un accident de la route et que Tiffany, sa femme, est à moitié inconsciente dans la voiture.

Drôle de couple pour qui le tichodrome – blessé, recueilli avec forces précautions et nommé Rudi – deviendra un temps en enfant de substitution, un objet d’attention commun qui leur permet enfin de se retrouver.… Lire la suite

Fates and Furies (Les Furies) de Lauren Groff

fates and furies - erinyes-oreste-bouguereau

Lire des livres en anglais avant qu’ils soient traduits en France me donne toujours l’impression d’être un petit privilégié – comme s’il s’agissait d’une exclusivité qui m’était réservée. Alors quand en plus je tombe, par chance, sur un petit chef d’oeuvre comme Fates and furies, je peux vous dire que je me régale…

Rien de spécial pourtant à première vue dans ce qui est le troisième roman de Lauren Groff : Mathilde et Lancelot – Lotto pour les intimes – ont à peine vingt ans lorsqu’ils se rencontrent. Lui brille, à la fac, par ses talents de comédien : son incarnation d’Hamlet, notamment, restera dans les annales de son université.… Lire la suite

Mislaid (Une comédie des erreurs) de Nell Zink

lake resort - mislaid - nell zink

Lorsque Lee et Peggy se rencontrent en 1966 sur le paisible campus de Stillwater College, une université qui n’accueille au bord du lac artificiel auquel elle doit son nom que des jeunes filles, c’est quasiment le coup de foudre. Ni l’un ni l’autre n’utiliserait ce terme – trop romantique pour ces deux esprits pratiques et presque cyniques. Mais il leur faut bien reconnaître que quelque chose se passe entre eux. Ce qui est fâcheux, puisque Lee est enseignant tandis que Peggy est étudiante. Doublement fâcheux même, puisque Lee est gay et Peggy lesbienne. Ainsi commence cette « comédie des erreurs », titre choisi par le Seuil et Charles Recoursé pour la traduction française de Mislaid à paraître en septembre.… Lire la suite

En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut

lecumedesjours - en attendant bojangles - en tete

C’est le succès de librairie surprise de la rentrée de janvier. Porté par un bouche-à-oreilles enthousiaste, loué par une bonne partie de la blogosphère avant d’être repéré par la presse, En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut est le genre de conte de fées éditorial qui fait rêver tout le monde : Bourdeaut, trente-cinq ans, se fait rembarrer par toutes les maisons d’éditions d’envergure, atterrit chez un petit éditeur (de qualité), Finitude, qui prévoit d’en tirer quelques centaines tout au plus, et finit par en vendre des camions entiers (entre 60 et 80.000 d’après les derniers chiffres que j’ai lus). Et par-dessus le marché, il a l’air super gentil, Olivier Bourdeaut, c’est le gendre idéal de ta maman croisé avec Philippe Douste-Blazy et un agent immobilier*.… Lire la suite

Mrs Engels de Gavin McCrea

Lizzie Burns

Lizzie Burns, née en 1827, fille d’un ouvrier spécialisé dans la teinture du coton, n’avait rien d’une femme ordinaire. Elle se destinait pourtant à travailler dans la même usine que son père, tout comme sa soeur Mary. C’était sans compter sans l’apparition dans le cadre du jeune et séduisant héritier de la manufacture, bien décidé à changer quelque peu les méthodes de son père par égard pour le bien-être de ses employés et qui, à force de les côtoyer, va tomber amoureux de Mary.

Et cet homme non plus n’a rien de banal. On se souvient surtout de lui pour certains de ses essais qui sont à l’origine du socialisme, pour son amitié avec Karl Marx et pour son travail fondamental qui a permis au Capital d’être publié après la mort de celui-ci.… Lire la suite

Le Livre des choses étranges et nouvelles de Michel Faber

tintin au congo

Peter Leigh est un missionnaire d’un genre nouveau. Oubliez le chapeau de colon de Tintin au Congo : Peter est plutôt du genre casque de cosmonaute et bouteilles d’oxygène. Car sa mission est bien particulière : l’USIC – une nébuleuse entreprise qui a remplacé la NASA – l’a embauché pour prêcher la bonne parole aux habitants d’une planète en cours de terraformation, nommée Oasis. Derrière lui, Peter laisse des fidèles éplorés mais surtout sa femme Bea, grâce à qui il a rencontré Dieu. Ils ont traversé ensemble toutes les épreuves de l’existence mais, ils vont devoir vivre seuls, chacun de leur côté, ce qui sera l’expérience la plus transformative de leur vie.… Lire la suite

Binary star de Sarah Gerard

A binary star is a system containing two stars that orbit their common center of mass. 

Binary stars are gravitationally bound. 

Gravity is the way we fall together. 

In personal time and in universal time. 

Tonight is the end of all time. 

Tonight I want to stop time. 

My time, John. Your time. 

Je ne suis pas certain que représenter une relation amoureuse à l’aide de métaphores faisant appel à la gravité, aux orbites des étoiles et des planètes soit une grande nouveauté mais il faut reconnaître à Sarah Gerard une certaine suite dans les idées.

Lire la suite