La Fleur du Capital de Jean-Noël Orengo

pattaya

Pattaya, lumière de ma vie – light of my (fucking) life -, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Pat-Ta-Ya : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper, à trois, contre les dents. Pat-Ta-Ya.

Pattaya, ce n’est pas une jeune fille comme Lolita dont s’inspire cet extrait ; ce sont des milliers de jeunes filles, qui s’offrent aux touristes européens de passage. Pattaya, c’est une ville presque entièrement factice, un parc d’attractions du sexe, un Enfer pour certains et un Paradis pour les quatre personnages que Jean-Noël Orengo nous propose de suivre : Marly, Kurtz, Harun et Scribe.… Lire la suite

Beast d’Elsa Boyer

cosmopolis

Beast, la nouvelle voiture du président, roule de meeting en conférence et de sommet en plateau télé. C’est à la fois une mécanique intelligente, une forteresse imprenable et un lieu de réunion ; un sas de décompression insonorisé à l’écart du monde réel.

A son bord, donc, un président aux contours flous, porté au pouvoir par ce qui semble être une petite machination mesquine. Il n’a pas de nom, et ses deux bras droits non plus : chacun est affublé d’un pseudonyme, comme dans une histoire d’espionnage.Tandis que lui, le coq, est à l’abri dans son « tank d’apparat », le rat et le cheval sont rattrapés par les petites embrouilles qui ont permis son élection, dont on ne connaîtra pas les tenants ni les aboutissants.… Lire la suite