Vivre près des tilleuls de l’AJAR

les 18 auteurs de l'ajar - photo promo - vivre près des tilleuls

Auteure d’une poignée de textes de 1953 au début des années 1980, Esther Montandon, croyait-on, n’avait jamais rien écrit sur un drame pourtant fondamental : la perte de sa fille, morte par accident à trois ans. En 2013, pourtant, est retrouvé dans ses archives une sorte de journal fragmentaire qui évoque la période qui a entouré cette tragédie. Vivre près des tilleuls est une tentative de reconstitution, à partir de ces fragments, d’un texte posthume.

Si le nom d’Esther Montandon ne vous dit rien, ne complexez pas : ce n’est pas une lacune dans votre culture générale. Esther Montandon, tout simplement, n’existe pas. … Lire la suite