Emma de Jacques Boucher de Perthes

amour folie la fontaine

Je vous parlais en début de semaine de Jacques Boucher de Perthes, héros d’un roman de Christine Montalbetti, sorte de génial dilettante qui fut à la fois douanier, écrivain et premier théoricien de la préhistoire. J’étais un peu resté sur ma faim à la lecture de l’Origine de l’homme, et me voilà donc parti à la découverte du Boucher de Perthes romancier, grâce aux éditions José Corti qui ont exhumé dans le cadre de leur Collection Romantique Emma, un roman épistolaire publié en 1852. 

Emma étant apparemment, en littérature, un prénom maudit – celle de Jane Austen s’en tire certes plutôt bien malgré ses difficultés à comprendre ce qui se passe autour d’elle, mais je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler comment finit celle de Flaubert -, il ne faut pas s’attendre ici à un joli roman à l’eau de rose.… Lire la suite

L’Origine de l’homme de Christine Montalbetti

Lucy_blackbg

Le nom de Jacques Boucher de Crèvecoeur de Perthes vous dit-il quelque chose ? Celui du héros d’un roman sentimental, de l’époque romantique peut-être, le genre de patronyme inventé tellement transparent qu’il contient à lui seul tous les méandres d’une vie amoureuse triste à pleurer. A moins qu’il s’agisse d’un personnage d’aristocrate machiavélique dans un roman pseudo-historique aux grosses ficelles ? Vous n’y êtes pas du tout : Jacques Boucher de Crèvecoeur de Perthes a bien existé ; de 1804 à 1853, il travailla dans différents services de l’Inspection des Douanes entre Boulogne et Abbeville, profitant de son temps libre pour écrire quelques ouvrages que l’Histoire n’a pas vraiment retenus comme ses Romances, Ballades et Légendes de 1829.… Lire la suite