Une forêt profonde et bleue de Marc Graciano

9383_098_Ernst-La-foret

La fille montait un étalon de race barbe et de robe alezan brûlée et c’était un jeune cheval maigre et fougueux au cou long et gracieusement arqué et c’était une monture rétive et ombrageuse, quoiqu’ordinairement quiète sous les ordres de la fille, que la fille montait à cru sans système de mors et de bride ni système d’enrênement et la fille, durant la chevauchée, agrippait alternativement une main à la crinière en désordre de sa monture et un épi de crins rebelles s’était formé, à l’usage, sur la crinière en désordre de sa monture.

Si le style de ce paragraphe, qui constitue le premier chapitre d’Une forêt profonde et bleue, ne vous rebute pas complètement mais vous donne au contraire envie de savoir comment un romancier peut tenir la longueur avec une langue aussi particulière, ce roman est fait pour vous.… Lire la suite

Les Contes d’Eva Luna d’Isabel Allende

gravure dore bible - la pentecote

Ce week-end j’ai fait un truc qui change, un truc dont je ne suis pas peu fier : j’ai lu un livre en espagnol. Pour la première fois. Cinq ou six ans après avoir arrêté d’étudier cette langue, pour laquelle je n’ai d’ailleurs jamais été très doué. Que s’est-il passé ? Je n’ai pas reçu le don de glossolalie par opération du Saint-Esprit, j’ai simplement emprunté à la bibliothèque un livre de la collection « Lire en espagnol » du Livre de Poche. J’avais entendu parler de cette collection il y a quelques années et j’avais trouvé le principe intéressant : au texte original sur la page de gauche correspondent sur la page de droite des notes très abondantes sur le vocabulaire et les tournures pouvant poser problème.… Lire la suite

CosmoZ de Claro

Emerald-City-2

Nés avec le siècle de l’imagination de L. Frank Baum, les héros du Magicien d’Oz sont bien connus de tous. Dorothy, une jeune fille originaire du Kansas, rencontre ses trois compères dans un monde merveilleux dans lequel elle est propulsée par une tornade : l’épouvantail, l’homme en fer blanc et le lion. Chacun a une bonne raison d’accomplir la longue quête qui leur permettra d’obtenir l’intervention du fameux magicien d’Oz, retranché dans sa Cité d’Emeraude : Dorothy veut simplement rentrer chez elle ; l’épouvantail désire un cerveau, l’homme en fer blanc un coeur, et le lion être doté du courage qui lui manque.… Lire la suite