Room d’Emma Donoghue

room mm

Dans la famille des partis pris casse-gueule, je demande : le roman raconté par un enfant. Vous le connaissez, ce narrateur censé être excessivement attendrissant mais qui devient irritant au bout de dix pages, crispant au bout de vingt, intolérable au bout de cent, avec ses à-peu-près, ses mots déformés, ses petites fautes de syntaxe trognonnes et son inévitable trouble psychologique qui fait de lui un demi-génie parce qu’il faut bien expliquer pourquoi, de temps en temps, il a des réflexions ou des propos dignes d’un adulte.

Jack, le héros de Room, fait partie de ceux-là. Dans sa chambre, il donne un petit nom à tous les objets.… Lire la suite

Chambre 2 de Julie Bonnie

Venus of Willendor 3 angles

Il existe sur TF1 une curieuse émission intitulée Baby Boom qui permet à tous les fans de placenta et d’allaitement de vivre leur passion à fond. On y suit des femmes, enceintes jusqu’aux yeux, de leur admission en maternité à la (généralement) joyeuse délivrance, à grands renforts de montage dramatique et de chansons avec Beautiful dans le titre parce qu’on est là pour assister à un putain de miracle quotidien, et pour faire pleurer dans le chaumières. Les fans de Baby Boom seront donc ravis d’apprendre qu’un roman existe maintenant pour les faire patienter entre deux saisons : Chambre 2 de Julie Bonnie, récemment primé par la Fnac (et rejoignant ainsi les autres énigmes de la rentrée littéraire).… Lire la suite