L’Âge des lettres d’Antoine Compagnon

Roland Barthes - l'Âge des lettres

Jusqu’à tout récemment, Antoine Compagnon et moi n’étions pas très copains. Je lui tenais un peu rigueur de son essai le Démon de la théorie, douloureux souvenir de lecture en deuxième ou troisième année de licence. Je ne me souviens d’ailleurs pas très bien du contenu de ce livre – je me demande si j’étais parvenu à la terminer – mais il hante encore mes cauchemars. Il était donc grand temps que je me réconcilie avec cette grande figure des lettres, et quoi de mieux pour cela qu’un livre bien plus personnel et beaucoup moins aride que le précédent ?… Lire la suite