En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut

lecumedesjours - en attendant bojangles - en tete

C’est le succès de librairie surprise de la rentrée de janvier. Porté par un bouche-à-oreilles enthousiaste, loué par une bonne partie de la blogosphère avant d’être repéré par la presse, En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut est le genre de conte de fées éditorial qui fait rêver tout le monde : Bourdeaut, trente-cinq ans, se fait rembarrer par toutes les maisons d’éditions d’envergure, atterrit chez un petit éditeur (de qualité), Finitude, qui prévoit d’en tirer quelques centaines tout au plus, et finit par en vendre des camions entiers (entre 60 et 80.000 d’après les derniers chiffres que j’ai lus). Et par-dessus le marché, il a l’air super gentil, Olivier Bourdeaut, c’est le gendre idéal de ta maman croisé avec Philippe Douste-Blazy et un agent immobilier*.… Lire la suite

Phénix de Raymond Penblanc

phénix - zambelli

« C’est l’histoire d’un garçon qui voudrait s’arracher à la gravitation universelle », annonce la quatrième de couverture. C’est l’histoire d’un garçon, presque encore un enfant, déjà au bord de l’adolescence, qui s’invente un univers de pureté et d’innocence dans un monde qui voudrait définitivement le souiller. L’histoire d’un gamin qui voudrait toujours continuer à être enfant de choeur, à faire s’élever sa voix d’ange vers le ciel ; un gamin qui préfèrerait ne rien savoir des choses du sexe que son grand frère Roland voudrait lui mettre directement sous le nez, un gamin qui s’est fabriqué un sanctuaire autour d’un arbre creux dans la forêt qui borde le village.… Lire la suite