Querelle autour d’un petit cochon italianissime à San Salvario d’Amara Lakhous

 

cochon

Si les hommes considèrent certaines situations comme réelles, alors elles le seront dans leurs conséquences.

Ce postulat, qu’on appelle le théorème de Thomas – William Isaac de ses prénoms – suggère qu’une représentation fausse que l’on se fait d’une situation modifie suffisamment notre comportement pour que la situation advienne pour de bon.  C’est peut-être compliqué, comme ça, mais prenez par exemple Enzo Lagana, qui est journaliste dans une feuille de chou turinoise. Un jour qu’il a quitté la ville pour des loisirs sans en avertir son patron, une série de meurtres violents a lieu. A quelques nuits d’écart, quatre Albanais puis trois Roumains sont retrouvés morts dans un quartier de Turin.… Lire la suite

La Ligne des glaces d’Emmanuel Ruben

baltique

Insomnies. Journées noires. Nuits blanches. Rêve et réalité qui s’enchevêtrent. Ennui, solitude, mélancolie. De quoi se joindre au concert larmoyant des expatriés et regretter amèrement d’avoir accepté à la va-vite un poste dans un pays dont je ne savais rien, dont je ne souhaitais rien savoir. Dire que je me suis porté volontaire ! Et même volontaire international ! Comment conjurer ce pénible sentiment de vivre nulle part et hors du temps ? Une seule solution. La voici. Écrire. Écrire ce livre. Tenir un journal de bord. Y consigner pêle-mêle rêves, impressions, réflexions, coupures de journaux, citations extraites de mes lectures.

Lire la suite