L’Effroi de François Garde

des nazis à l"opéra - l'effroi - la grande vadrouille

Opéra Garnier. Ce soir doit être joué un des plus grands classiques du répertoire : Così fan tutte. Pour la première, ce 20 avril, des caméras sont dans la salle : l’opéra sera retransmis, en direct, sur France 2. Les musiciens s’accordent, le chef d’orchestre, le célèbre Louis Craon, salue l’audience. Et, pour la sidération de tous, lance au moment où le silence se fait, un retentissant Heil Hitler ! accompagné du salut nazi.

L’orchestre et le public restent muets. Que faire ? Comment répondre à une telle provocation ? Un des altistes, Sébastien Armant, décide de se lever et de tourner le dos à ce chef d’orchestre auquel il n’est plus question d’obéir.… Lire la suite

Le Principe de Jérôme Ferrari

werner heisenberg

Revoilà Jérôme Ferrari, trois ans après son prix Goncourt pour le Sermon sur la chute de Rome – à mon avis, disons-le tout de suite, le Goncourt le plus insignifiant de ces dix dernières années. Un assez long intervalle pour celui qui avait prix l’habitude de publier un roman chaque année depuis le début de son contrat avec Actes Sud.  Trois ans pour se plonger dans la vie de Werner Heisenberg, prix Nobel de Physique 1932 « pour la création de la mécanique quantique, dont l’application a, entre autres, mené à la découverte des variétés allotropiques de l’hydrogène » (nous voilà bien avancés).… Lire la suite

Charlotte de David Foenkinos

charlotte_salomon

David en a assez.
On ne le prend pas assez au sérieux.
Avant, il écrivait des bluettes.
Maintenant, il écrit des livres sur le mal de vivre.
Avec un peu d’espoir à la fin quand même.
Ca ne suffit pas.
Il a pourtant des choses en lui.
Des choses sombres.
La mort.
Le deuil.
La douleur.
L’amour, ça va bien cinq minutes.… Lire la suite