Vilnius Poker de Ričardas Gavelis

vilnius poker gosia herba detail

Depuis 2004, les éditions Monsieur Toussaint Louverture se sont fait une spécialité de dénicher des romans étrangers iconoclastes, quasiment devenus des classiques en leurs pays mais jamais publiés en France. Si leur domaine de prédilection reste la littérature américaine, elles font aujourd’hui une première incursion dans les pays baltes, avec la publication de Vilnius Poker de l’écrivain lituanien Ričardas Gavelis.

Ce roman-monstre, publié en 1987, a occupé son auteur pendant huit ans. Rédigé dans les dernières années de l’URSS, il est une réaction volcanique à la lourdeur de l’occupation soviétique de la Lituanie et à la négation de l’identité du peuple lituanien.… Lire la suite

Bérénice 34-44 d’Isabelle Stibbe

Comedie-francaise

Le plus difficile quand on est face aux tables du libraire, c’est de faire le tri dans les premiers romans. Largué, sans repères, on en est réduit à tester les auteurs bombardés « jeunes prodiges » par les médias spécialisés, et le résultat n’est pas souvent à la hauteur… Heureusement on peut compter sur certains blogueurs pour dénicher les perles rares, comme ce Bérénice dont je n’avais jamais entendu parler avant de lire l’article de Cunéipage , elle-même inspirée par Gilbert Collard (qui est donc de bon conseil parfois, ah bon).

Bérénice, c’est évidemment la tragédie de Racine. Quelques vers récités par un camarade soldat pendant la guerre de 14-18 donnent au père de la Bérénice du roman l’idée de donner ce prénom à sa fille.… Lire la suite