Le voleur d’enfants de Jules Supervielle

Poucet5

Même si je connaissais Jules Supervielle, dont j’ai lu il y a quelques années les très beaux recueils Gravitations et Débarcadères, j’ignorais complètement qu’il avait écrit autre chose que de la poésie. Tomber sur un de ses romans à la bibliothèque a donc immédiatement attisé ma curiosité et je l’ai emprunté sans hésiter. Pour la petite histoire, et puisque je me suis renseigné depuis Supervielle a écrit plusieurs romans et recueils de nouvelles, et même quelques pièces de théâtre… Qui seront peut-être le sujet d’un prochain article ; mais pour l’heure voyons ce Voleur d’enfants dont le titre annonce l’essentiel : le colonel Philémon Bigua, originaire d’Amérique du Sud, dont la femme est stérile, est pourtant à la tête d’une tribu de trois garçons.… Lire la suite