L’Ange gardien de Raymond Penblanc

l'ange gardien - illustration - Cul_de_lampe_pour_la_[...]Leclerc_Sébastien_

« Cest quoi, le contraire d’un miracle ? », demande au beau milieu d’une scène de panique un des personnages de l’Ange gardien. Bonne question. Le mot correspondant serait bien utile dans certaines circonstances mais la langue française n’a pas, à moins de se contenter d’antonymes imparfaits, jugé bon de l’inventer. Comment évoquer alors la série de malheurs qui frappe l’institution respectable de la Mère-Dieu, qui commence avec le spectaculaire meurtre par strangulation d’une élève par un professeur, et se poursuit avec, entre autres, la mort terriblement ironique du prêtre dans sa propre chapelle ?

Catastrophe ? Malédiction ? Décidément, non, aucun de ces mots ne saurait expliquer le curieux effondrement qui frappe cette école privée.… Lire la suite

Les Villes de la plaine de Diane Meur

Les villes de la plaine - Ancient city of Palmyra

Avez-vous jamais rêvé de déambuler dans les rues de Sir et de sa voisine et rivale Hénab, ces deux cités antiques réputées pour la beauté de leurs ruines et pour la mystérieuse rapidité avec laquelle elles s’effondrèrent, au sommet de leur gloire ? Vous êtes-vous déjà imaginé, surplombant les ruines ville depuis les terrasses du palais des juges, construit quelques siècles avant notre ère ?

Jamais, vraiment ? Vous n’avez même jamais entendu parler de ces deux villes millénaires ? Que je vous rassure :  vous n’avez raté aucun cours d’histoire, la ville de Sir et sa voisine Hénab n’ont jamais existé ailleurs que dans l’imagination de Diane Meur.… Lire la suite

Pourquoi le saut des baleines de Nicolas Cavaillès

baleine-saut

J’ai déjà expliqué il y a quelques temps ma fascination pour les baleines, à l’occasion de ma lecture de La Baleine dans tous ses états de François Garde. Il était donc impossible pour moi de rater le petit livre que Nicolas Cavaillès a publié au printemps aux Editions du Sonneur, et qui se propose – en apparence tout du moins – de répondre à une question lancinante : pourquoi les baleines sautent-elles, de manière irrégulière et imprévisible, hors de l’eau ?

Le titre ne porte pas de point d’interrogation bien que cette question ne soit toujours pas tranchée : les baleines sautent hors de l’eau sans que cela réponde à une nécessité biologique – puisque remonter calmement à la surface leur suffit à respirer – ni qu’on ait pu identifier une dimension sociale ou ludique dans ces sauts.… Lire la suite

Lisières du corps de Mathieu Riboulet

caravage-la-conversion-de-st-paul

Il y a déjà trois ans que Mathieu Riboulet a décroché le prix Décembre pour les Oeuvres de miséricorde – un texte magnifique qui m’a permis de découvrir cet auteur et que je vous recommande chaudement. Trois ans d’absence que l’auteur vient combler avec, d’un coup d’un seul, deux textes publiés en cette rentrée : Lisières du corps et Entre les deux il n’y a rien. Les Oeuvres de miséricorde entremêlait le corps physique et le corps politique, et on retrouve ces thèmes dans ces deux nouvelles publications, mais chacun de leur côté. Commençons donc par la part physique, avec Lisières du corps.… Lire la suite