Poeasy de Thomas Clerc

400 pages de poésie(s) en vers libre, 751 poèmes, voilà qui a de quoi faire un peu peur. On n’ose pas trop s’aventurer sur les terres de la poésie contemporaine ; tout cela semble en général bien sérieux, bien abscons. Et pour tout dire, si j’ai pu faire quelques efforts pour Jaccottet et Bonnefoy à la fac, il y a bien longtemps que je n’avais pas lu de poésie postérieure à celle, disons, de René Char (ce qui n’est déjà pas si mal). Si je vous raconte ça, c’est que je me doute bien que nous sommes nombreux à rester convaincus que la poésie contemporaine, ce n’est pas pour nous mais le domaine de quelques revues hyper-spécialisées et d’analystes du langage qui finassent en fumant la pipe.… Lire la suite

Beast d’Elsa Boyer

cosmopolis

Beast, la nouvelle voiture du président, roule de meeting en conférence et de sommet en plateau télé. C’est à la fois une mécanique intelligente, une forteresse imprenable et un lieu de réunion ; un sas de décompression insonorisé à l’écart du monde réel.

A son bord, donc, un président aux contours flous, porté au pouvoir par ce qui semble être une petite machination mesquine. Il n’a pas de nom, et ses deux bras droits non plus : chacun est affublé d’un pseudonyme, comme dans une histoire d’espionnage.Tandis que lui, le coq, est à l’abri dans son « tank d’apparat », le rat et le cheval sont rattrapés par les petites embrouilles qui ont permis son élection, dont on ne connaîtra pas les tenants ni les aboutissants.… Lire la suite

Tristesse de la terre d’Eric Vuillard

buffalo bill sitting bull

Tout le monde a déjà vu cette photo mettant en scène Sitting Bull et Buffalo Bill. Le cowboy, avec son stetson et son bandana caractéristiques, le torse bombé, semble dominer le chef sioux au regard bas et à l’air buté. L’image pourrait immortaliser une trêve entre deux combattants qui s’estiment, ou la signature d’un des nombreux traités privant les Indiens d’une partie de leurs terres. Il s’agit en réalité d’une simple photo promotionnelle pour le spectacle de Buffalo Bill, le Wild West Show, dans lequel Sitting Bull vient d’être engagé.

Car Buffalo Bill, bien que son nom soit un des plus célèbres du Far West, n’a jamais combattu le moindre Indien, si ce n’est dans une arène et avec des balles à blanc.… Lire la suite