Intérieur nuit de Marisha Pessl

lynch - lost highway - intérieur nuit

Il a fallu sept ans à Marisha Pessl pour donner un successeur à la Physique des catastrophes. Un laps de temps remarquablement long entre un premier et  un second roman, la règle dans ce cas étant plutôt la rapidité – on a si vite fait d’être oublié, noyé dans le flot ininterrompu de jeunes auteurs prometteurs. Une anomalie qui à elle seule traduit la place particulière qu’a pris Marisha Pessl, en deux romans seulement,  dans les lettres américaines. Car il faut bien ces longues années pour élaborer les grandes machines littéraires que sont la Physique des catastrophes ou Intérieur nuit.… Lire la suite

Les Loups à leur porte de Jérémy Fel

Au beau milieu de nulle part – ou plutôt au milieu des champs de blé du Kansas -, une maison prend feu. Tandis que Loretta Greer et son mari périssent dans les flammes, leur fils Dylan se tient à quelques centaines de mètres, un bidon d’essence à la main.

Des années plus tard, un couple sans histoires d’une banlieue résidentielle est sauvagement assassiné par l’énigmatique et glaçant Walter, caïd californien, qui disparaît en enlevant leur fils Scott.

Entre ces deux sanglants évènements, un puzzle constitué d’une douzaine de personnages qui sont autant de pièces que Jérémy Fel assemble patiemment, révélant peu à peu les tenants et les aboutissants de ces deux drames et les liens qui les unissent. … Lire la suite

L’Ecrivain national de Serge Joncour

lecteurs

Qu’on se le dise, au cas où certains y croiraient encore : être écrivain, ce n’est pas une sinécure. Ce n’est pas recevoir temporairement l’inspiration divine, écrire une cinquantaine de pages, puis aller boire une coupette de champagne  pour décompresser. C’est plutôt, par exemple, passer des heures sur un mot ou une phrase, suer sang et eau pour enfin venir à bout d’une description, perdre de vue son projet initial, recommencer, enfin pouvoir présenter quelque chose… Et quand tout est terminé, le livre publié, non seulement ça recommence, mais en plus il faut défendre sa dernière création, rencontrer des journalistes et pire : des lecteurs.… Lire la suite